Question:
Causes de pression d'huile élevée / fluctuante?
Jason Antman
2011-07-14 07:37:48 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Ma copine a une Pontiac Bonneville SSE 1997 (3,8 L GM 3800-II, non suralimentée). Il y a quelques semaines, il a manqué de liquide de refroidissement et a commencé à surchauffer. J'ai fait le plein de liquide de refroidissement, mais la prochaine fois que j'étais dans la voiture, j'ai remarqué que le manomètre d'huile (qui, selon le manuel de l'atelier, devrait lire environ 60 PSI) pendait autour de 80 PSI, augmentant souvent à 100 ou plus (la jauge passe à 120 PSI) et descend parfois à environ 40.

Le mouvement de la jauge me semble quelque peu aléatoire. Il restera autour de 80 pendant un certain temps, puis montera assez rapidement jusqu'à 100+, parfois restera là pendant un moment, parfois redescendra à 80. Il semble aussi monter et descendre un peu.

Je sais que j'ai entendu dire que les transmetteurs de pression d'huile dans ces voitures sont connus pour tourner mal, mais j'ai moins de 500 miles sur cette huile, et je préférerais ne pas avoir à changer à nouveau si tôt, surtout depuis que je cours Mobil1 entièrement synthétique dedans.

Quelqu'un peut-il penser à une cause mécanique (ou autre chose qu'un mauvais émetteur de pression d'huile) qui provoquerait ces changements de pression d'huile erratiques?

La pression d'huile devrait changer assez radicalement en fonction de la charge sur le moteur. Ceci est normal si vous conduisez sous des charges variables.
Je suis au courant de ça. Tout ce mouvement se produit sur l'autoroute, en ligne droite, à la même vitesse et au même régime. Mais cela vient de commencer. L'aiguille n'a jamais dépassé 60 PSI environ auparavant, et maintenant elle est parfois fixée.
Deux réponses:
#1
+2
ManiacZX
2011-07-14 21:01:50 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Comme @jzd l'a commenté, la pression d'huile devrait changer avec la charge du moteur.

Au ralenti, votre pression d'huile est à son plus bas, lors de l'accélération, elle sera à son plus haut et en croisière, elle devrait se stabiliser.

Les températures ambiantes affectent également la pression d'huile en fonction du poids d'huile que vous utilisez.

Voici une explication que j'ai donnée à un membre du club sur notre forum sur une question similaire
http://zcluboftexas.org/zcotforum/index.php?topic=176.msg862#msg862

Quand j'ai acheté mon Z31 sur le chemin du retour, j'avais un " paniqué "moment où je suis descendu de l'autoroute et que j'étais assis à un feu rouge, j'ai regardé en bas et j'ai vu mon manomètre d'huile assis à 1 cran du bas.

J'étais habitué à toutes mes voitures précédentes 'jauges restant aux mêmes niveaux une fois réchauffés, ne fluctuant pas comme ça.

Je me suis rapidement arrêté, je l'ai refroidi, j'ai vérifié l'huile, je me suis assis là en pensant «merde que dois-je faire» heh.

J'ai commencé à parcourir le manuel et j'ai trouvé ceci:

"La pression est normale si la jauge reste dans la plage du 2ème au 12ème feux correspondant au régime moteur" (il est dit allumé car j'ai un tableau de bord numérique, sur un analogique ce serait entre les repères de plage basse et haute).

Donc, sur la base de mon expérience avec mon Z31 et de ce qu'Ed a dit, une pression plus basse sur la jauge est bonne au ralenti (mais pas trop bas, l'aiguille ne devrait probablement pas être complètement en bas) .

En fonction des températures ambiantes et du moteur et du poids de l'huile que vous utilisez, votre pression sera légèrement différente sur l'accélérateur, mais devrait être quelque part au milieu, je soupçonne.

Par exemple , ma pression normale a augmenté de 1 à 2 crans lorsque je suis passé de 20w40 à 20w50 la semaine dernière.

Les Z31 sont la seule voiture de sport que j'ai jamais possédée, mais je suppose que c'est l'une des différences entre possédant une "voiture de sport" et une "voiture de sport", vos lectures sont plus informatives car vous êtes devrait pousser la voiture dans des situations plus extrêmes.

#2
+2
Shredder
2016-01-13 23:42:32 UTC
view on stackexchange narkive permalink

Il est plus probable que vous (Cuisiez) l'unité émettrice de la jauge d'huile. Faire une lecture incorrecte. La chaleur peut endommager beaucoup de choses sur un moteur. De plus, la plupart des modèles récents de voitures ont un seuil de sécurité (basse) pression. (c'est-à-dire) si le capteur d'huile est cuit et n'enregistre pas assez de pression d'huile au retournement «La voiture ne démarrera jamais. C'est facile à voir sur une voiture qui fonctionne. Il suffit de retirer le fil de l'émetteur d'huile et la voiture ne démarrera pas ... Au fait, c'est une technologie (très) ancienne. Je l'ai découvert par accident. Changement d'huile dans un Vega Wagon de 1974. J'ai cassé le fil de l'unité d'expéditeur pour atteindre le filtre à huile ... Après que la voiture ne démarre pas, j'ai commencé à faire une inspection visuelle et j'ai trouvé le fil déconnecté. Après l'avoir rebranché. La voiture a démarré comme d'habitude. Juste matière à réflexion.



Ce Q&R a été automatiquement traduit de la langue anglaise.Le contenu original est disponible sur stackexchange, que nous remercions pour la licence cc by-sa 3.0 sous laquelle il est distribué.
Loading...